Une journée (presque) comme les autres dans la Bollène

Quelques semaines auparavant, Guigui, un vieux pote du lycée m’appelait pour me demander si c’était possible de faire la Bollène avec lui, Mucos, un autre vieux copain et sa chérie Eloïse. Dimanche 18, ce n’est pas le meilleur jour pour faire du bénévolat en canyon mais je ne pouvais pas refuser ça à des amis. On allait partir pour un petit canyon peinard à 4 quand les plans ont basculé. Le vendredi, je reçois un message de Céline ma coloc qui était en montagne du côté de la Vésubie avec son homme Rémi et qui me dit que ça pète tous les aprèm… Alors je lui propose de caler son dimanche sur le mien et de nous rejoindre dans la Bollène. +2. La veille, Philippe me demande s’il peut venir avec nous en repérage. +1. Puis je propose à Anaïs en me disant qu’elle avait déjà sûrement prévu quelque chose. Mais non, elle est partante pour le canyon et amène en même temps Laura, une amie. +2.

Céline dans le premier toboggan Céline dans le premier toboggan

Vous savez quoi, moi ce que j’aime le plus chez les gens, c’est la spontanéité. C’est quand tu leur demandes un truc, ils prennent pas un quart d’heure pour te dire oui. Bon, là on se retrouve à 9 en tout, on va stopper la croissance du groupe. Et nous voilà dimanche matin, à 10h au café de Lantosque, croissants en bouche, café aux lèvres, à faire les présentations entre vieux potes, nouveaux potes, colocs et conjoints. La journée promet d’être plutôt agréable.

Le groupe dans les blocs Le groupe dans les blocs

Quelques minutes plus tard et un parking version Kangoo 4×4 plus loin, on s’équipe et on descend dans le canyon. Le groupe est globalement d’expérience. On avance bien. Eloïse hésite un peu sur le premier saut mais se met rapidement à l’aise dans son premier canyon. Ca s’enchaîne, ça marche, ça déconne, ça se coule, ça taille, ça glisse et ça prend bien le soleil de l’amitié. On prend le temps, on saute et ressaute quand c’est possible et on passe une journée assez mémorable, qui se terminera en mode barbecue et rosé à la coloc pour tous les participants. Mais trêve de bavardage et place aux photos et films : Phil, Laura et moi-même en preneurs d’images.

Ce contenu a été publié dans Sorties perso, Vidéo, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Une journée (presque) comme les autres dans la Bollène

  1. julien dit :

    t’envoies du gros dans les sauts !!!
    la biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *