Saison en Corse

Vous avez pu le constater, le blog s’est retrouvé légèrement à l’abandon cet été. Et pour cause : je suis parti en Corse du 1er juin au 2 octobre pour 4 mois de salariat chez Rêves de Cimes en tant que moniteur de canyon, et accessoirement guide de via ferrata ou surveillant de parc accrobranche.

Succinctement, un petit portrait de la société. Elle est dirigée par Jean-Roch et Florian Chelos et propose diverses activités dont les principales sont le parcours accrobranche de Vero (à 30 min d’Ajaccio), le canyoning (principalement les gorges de la Richiusa), la via ferrata de Tolla et la randonnée pédestre. Elle emploie à peu près une dizaine de jeunes saisonniers, principalement sur le parc. Nous étions initialement prévus à 3 BE escalade pour la saison mais l’un d’entre nous s’étant blessé dès les premiers jours, il nous a laissé avec une charge de travail accrue. C’est donc avec Damien Coelho Mandes, jeune BE de 22ans et déjà 3 saisons à son actif que j’ai passé les 2 mois de l’été dans le canyon de la Richiusa, proche du petit village de Bocognano, sous le col de Vizzavona, sur la route de Corte.

J’étais hébergé dans un petit appartement à Mezzavia, juste à côté d’Ajaccio, sous la maison de Jean-Roch. Je me levais le matin pour préparer le matériel, prenait le camion avec Damien jusqu’au canyon, faisais mes deux rotations entrecoupées d’une pause repas au camion jaune du village, puis rentrais le soir pour ranger le matériel. Pas compliqué, mais plutôt épuisant sur le long terme !!

Le parcours aventure de Vero

Le parc offre plus de 150 ateliers pour 13 parcours, des verts adaptés aux enfants de 3 ans aux mauves et noirs pour les plus téméraires et les plus sportifs, en passant par la grande tyrolienne de 150m ! Sans être un grand fan de l’activité, j’ai trouvé le parc vraiment intéressant. Chacun peut y trouver son compte, les parcours sont très réfléchis et faciles d’emploi et le cadre, sous une forêt de pins, est enchanteur.

Côté boulot, rien de bien passionnant dans la surveillance, si ce n’est quelques interventions ponctuelles permettant de temps en temps de sortir de sa torpeur (les mauvaises langues diront sieste !)

La via ferrata de Tolla

Il m’aura été donné au cours de la saison d’accompagner quelques groupes sur cette via à l’esthétisme saisissant. Située à quelques encablures du lac de Tolla et de son barrage, le randonneur évolue sur une falaise surplombant les gorges en aval du barrage. Elle commence par une descente un peu longue avant de traverser sur de belles dalles de granit qui permettent d’atteindre un beau pont népalais, seul atelier de la voie et prélude à la grande ascension gazeuse qui s’en suit. Petits bras, préparez-vous ! Certaines sections sont bien physiques, mais rien d’insurmontable, rassurez-vous.

Après une nouvelle traversée sur de larges vires, on attaque la seconde phase de l’ascension qui mène au sommet et à la fin de la via. Cette section traverse tout un pan de mur truffé de tafonis, ces formations géologiques très esthétiques créées par l’érosion et typique du granit corse. Bref, un régal pour les yeux, même si on regrettera le manque d’ateliers ludiques cassant la monotonie de la progression sur barreaux.

Le canyon de la Richiusa

Considéré à juste titre comme l’un des plus beaux de Corse, ce canyon se révèle être un vrai petit bijou. Pas le prestige d’une Maglia, ou la beauté végétale d’une Barbaira, mais l’équivalent en mieux d’un Cramassouri. Le seul petit point désagréable serait éventuellement la marche d’approche (45 minutes avec un groupe) qui, à force de répétition devient un peu lassante et physiquement éprouvante.

Sinon, paysages montagneux bucoliques, succession de cascade ininterrompue, des obstacles variés et ludiques, très adaptables au niveau de chacun et des risques d’accidents assez minimes. Pas mal de soleil dans le canyon en matinée, de l’eau verte très claire qui coule toujours après une longue période de sécheresse, que demander de plus ?

Il s’agit tout de même de faire attention aux risques de crues, très violentes en cas d’orage, qui m’ont tout de même valu l’évacuation d’un groupe et le « sauvetage » d’un autre mal embarqué. Mais place aux photos :

Finalement, cette saison en Corse aura été pour moi une très bonne expérience. Autant sur le plan professionnel que personnel. D’une part, j’ai appris où se trouvaient mes limites physiques avec une blessure à la hanche et une bonne sinusite. Avec plus de 130 Richiusa effectuées, la conduite de groupes, divers et variés, n’a presque plus de secrets, et mon anglais s’est vu considérablement amélioré par la présence de nombreux allemands. Le travail en équipe avec Damien, la gestion de la présence des autres groupes, la fatigue, toutes ces expériences ont permis de renforcer mon bagages professionnel et mes convictions de guide de canyon.

D’autre part, l’accueil de Jean-Roch, de sa femme Claire, de ses parents Doumé et Cathy et de Florian a été irréprochable. Difficile de ne pas se sentir immédiatement à l’aise avec des personnages pareil ! Des corses dans l’âme et le sang. Bref un été enrichissant à bien des niveaux et une expérience à renouveler éventuellement l’an prochain, en fonction de la conjoncture des choses !

Ce contenu a été publié dans Sorties professionnelles, Via ferrata, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Saison en Corse

  1. Planté laurence dit :

    Un grand merci pour les photos (sortie du 13/07 am) et un grand bravo pour ton professionnalisme et la qualité de tes interventions, que ce soit sur le canyon ou sur le web!! Toute la famille planté espère un jour à nouveau croiser ton chemin.
    Bonne continuation à toi.
    Bertrand, Laurence, Camille et Vincent.

  2. Faure Sylvie dit :

    Coucou Sylvain,

    Merci pour ce magnifique après-midi passé en ta compagnie sur la via-ferrata de Tolla, toute la famille a apprécié ta gestion du parcours et ton aide précieuse dans les moments difficiles. Nous te remercions pour tes superbes photos et ta gentillesse.
    Bonne chance à toi pour la suite.
    A bientôt, nous espérons te revoir en Corse ou ailleurs.

    Sylvie, Christian, Mathilde et Pauline (la famille Faure)

  3. SEMON dit :

    superbe matinée avec mes enfants le cadre est merveilleux à l’année prochaine
    fred

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *